Vers la création du plus important groupe africain de grande distribution

Shoprite, un important acteur de la distribution agroalimentaire en Afrique, et Steinhoff, un groupe diversifié dans la distribution des meubles, des vêtements et d’équipements automatisés, ont annoncé mercredi 14 décembre, être entrés en discussions, pour la fusion de leurs activités de distribution, en une entité dénommée Retail Africa.

A l’initiative de cette évolution on retrouve les deux plus gros actionnaires de ces groupes, dont la Public Investment Corporation, et la firme de gestion de patrimoine Titan Premier Investments Proprietary Ltd, contrôlée par le milliardaire sud-africain Christo Wiese.

« C’est un développement naturel », avait fait savoir Christo Wiese lorsque Reuters lui a posé la question, alors que le projet n’avait pas encore fait l’objet d’annonce publique.

Selon les termes de la discussion, Shoprite qui a une forte présence en Afrique, devrait acquérir des enseignes appartenant à Steinhoff. Il s’agit notamment de Pepkor Africa, Refinnery and Dunns, 3D Group, Steinbuld, et Teki Town, la division Afrique de Steinhoff. Pour financer cette acquisition, Shoprite émettra de nouvelles actions au profit de Steinhoff. Toutefois, des discussions supplémentaires seront faites pour l’acquisition de Teki Town.

A la suite de cette première étape, Steinhoff devrait reprendre les parts combinées de la Public Investment Corporation et de la firme d’investissement appartenant à Christo Wiese dans le capital de la nouvelle entité formée à la suite des acquisitions de Shoprite. Cette opération se fera à travers un échange d’actions, sur un ratio qui doit encore être négocié. Dans le même esprit, Steinhoff devrait proposer aux autres actionnaires de Shoprite, un échange d’actions.

Les conseils d’administration des deux groupes se sont montrés enthousiastes vis-à-vis de l’initiative. La nouvelle entité issue de cette fusion sera séparément introduite en bourse, avec un flottant « approprié ». L’opération devrait selon ses initiateurs, générer une plus-value plus importante pour les actionnaires, que ce qui est reçu des deux entités actuellement séparées.

Steinhoff aura été jusqu’au bout de l’année 2016, un grand acteur des fusions acquisitions en Afrique. Le groupe a récemment dépensé 3,8 milliards $ pour le rachat de la firme américaine Mattress Firm et 800 millions $ pour l’entreprise britannique Poundland, après avoir échoué dans le processus d’acquisition de la société française Darty PLC et de la britannique Home Retail.

Idriss Linge   – Agence Ecofin –

Article original Le milliardaire sud-africain Christo Wiese engage la création du plus important groupe africain de grande distribution

AFRIACT.net