Tentative de réunification de l’armée libyenne

Après des mois de dialogue entre le Premier ministre libyen, Fayez al-Sarraj, reconnu par l’ONU comme dirigeant de la Libye, et le maréchal Haftar chef de l’armée nationale libyenne autoproclamée, un début d’accord semble voir le jour.

Le 09 mai 2017, Fayez al-Sarraj rencontrait des cadres de l’armée nationale basée à l’ouest du pays, pour préciser les détails de l’accord politique trouvé la semaine dernière à Abou Dhabi entre les deux dirigeants.

Le texte prévoit la création d’une institution armée unifiée et l’intégration du maréchal Haftar dans le conseil de président de l’Etat chargé de préparer les élections présidentielles qui auront lieu à la fin de l’année 2017.

Ce rendez-vous fait suite à de nombreuses réunions entre les différentes milices et partis politiques libyens organisées pour débloquer la situation et recréer une unité nationale. Depuis février 2017, la Libye ne cesse d’avancer puis de reculer dans ces négociations de paix.

Les pourparlers devraient se poursuivre en Algérie mardi 16 mai 2017, avec la présence des deux dirigeants, mais aussi du Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal.
Ludivine Tur       – Econostrum –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *