Rwanda: Kagame planche avec neuf experts sur la réorganisation de l’UA

Réformer l’Union africaine pour la rendre plus efficace. C’est la lourde tâche qui a été confiée au président rwandais Paul Kagame lors du dernier sommet de l’organisation panafricaine en juillet à Kigali. Pour mener à bien sa tâche, le chef d’Etat rwandais s’est entouré d’une équipe de neuf experts chargés de le conseiller. Tous se sont réunis pour la première fois à Kigali, lundi 31 octobre, afin de plancher sur des propositions.

Envisager des réformes « en vue d’asseoir une gouvernance à la hauteur des défis de l’Union. » Paul Kagame a commencé à plancher sur une mue de l’organisation panafricaine ce lundi à Kigali en présence de Nkosazana Dlamini Zuma, la présidente de la Commission de l’Union africaine et une équipe de neuf experts issus de huit pays africains.

Parmi les experts, l’ancien secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique de l’ONU (CEA), le Bissau-guinéen Carlos Lopes, la ministre tchadienne de l’Economie, Mariam Mahamat Nour ou encore l’économiste rwandais Donald Kaberuka. L’ancien président de la Banque africaine de développement avait notamment présenté en juillet un nouveau mode de financement de l’UA lui permettant d’être plus indépendante des aides extérieures et dont le principe avait été adopté.

Selon Louise Mushikiwabo, la ministre rwandaise des Affaires étrangères, l’équipe s’est aussi bien penchée sur « les aspects politiques et d’orientation stratégique que sur des questions de gestion de l’institution ». Paul Kagame doit présenter ses recommandations lors du 28e Sommet de l’UA qui doit se tenir en janvier à Addis-Abeba.

 

RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *