Le premier véhicule Hyundai fabriqué en Algérie sort d’usine

Le premier véhicule de la marque Hyundai, fabriqué en Algérie, est sorti d’usine le 29 octobre, en avance de trois jours sur le calendrier initial, a annoncé Tahkout Manufacturing Company, une joint-venture entre le groupe privé algérien Tahkout et le constructeur sud-coréen Hyundai.

 

Sortie des chaînes de montage de l’usine de Tiaret (environ 300 km à l’ouest d’Alger), la Hyundai Tucson de type SUV (sport utility vehicle) sera commercialisée avec une garantie de 5 ans pour un prix, 30% à 35%, moins cher que les modèles actuellement en vente sur le marché.

 

S’étalant sur une superficie globale de 24 hectares, l’usine de Tiaret a nécessité un investissement de 250 millions de dollars. Elle produira, dans une première phase, pas moins de 30 000 véhicules par an, avant de porter progressivement sa capacité à 200 000 unités, par an, en 5 ans.

 

Outre la Tucson, Tahkout Manufacturing Company envisage la production de cinq autres modèles: I10 grand (4 et 5 portes), l’Accent RB (Sedan et Hatchback), la dernière berline Elantra, et les nouveaux SUV Creta et Santa Fe.

Agence Ecofin