Poussé par le puissant syndicat des pilotes, le DG de Kenya Airways annonce son départ dès le 1er trimestre 2017

 

Mbuvi Ngunze (photo), le directeur général de la compagnie aérienne Kenya Airways, a annoncé qu’il quittera son poste au cours du premier trimestre 2017.

 

Joseph Michael, le président du conseil d’administration de Kenya Airways a déjà dit qu’il regrettait cette décision mais qu’il respectait le choix du DG sortant.

 

Ce ne sera certainement pas l’avis de tout le monde, notamment des pilotes, dont le tout puissant et très influent syndicat voulait la tête du DG. Le 3 novembre 2016, il avait décidé de mettre un terme à son mouvement de grève, indiquant que plusieurs de ses demandes avaient été acceptées, dont le départ du top management.

 

  1. Ngunze avait entrepris un vaste processus de restructuration de la compagnie, incluant la cession de certains appareils, la rationalisation des effectifs et la renégociation de la dette à long terme. Au terme de son premier semestre 2016 s’achevant le 30 septembre, Kenya Airways a de nouveau annoncé une perte. Mais de 4,8 milliards de shillings, cela représente un peu plus de la moitié des pertes concédées à la même période en 2015.

 

– Agence Ecofin-