Une nouvelle méga-centrale solaire en préparation au Sénégal

La centrale solaire « Ten Marina » disposera d’une capacité de 30 MW. Son démarrage est prévu pour le troisième trimestre 2017.

Encore un nouveau projet d’énergie renouvelable au Sénégal. L’investisseur français Meridiam et ses partenaires Eiffage (construction) et Solairedirect (filiale du géant hexagonal de l’énergie Engie) ont obtenu un prêt de 34,5 millions d’euros des agences des développement française Proparco et belge BIO pour le développement de cette centrale. Son coût total est estimé à 43 millions d’euros.

 

C’est le deuxième projet solaire mené par Meridiam au Sénégal. L’investisseur français développe déjà la centrale Senergy 1 – située à Bokhol , dans le nord du pays, à 10 kilomètres de celle de Ten Marina – d’une capacité de 30 MW, et dont le démarrage est prévu pour début 2017.

 

Potentiel solaire

 

Le pays de la Teranga dispose d’un important potentiel en matière d’énergie solaire, avec une irradiance solaire directe moyenne de l’ordre 2 000 kWh par mètre carré et par an, selon un rapport de l’agence spécialisée International Renewable Energy Agency.

 

En octobre, la centrale solaire Senergy 2, d’une capacité de 20 mégawatts, est entrée en activité. Développée par l’investisseur français GreenWish, elle a coûté 26 millions d’euros et demeure, temporairement, la plus importante en activité en Afrique de l’Ouest.

 

Jeune Afrique