Niger : la nouvelle centrale thermique de Gorou Banda inaugurée

Le Niger dispose désormais d’une nouvelle centrale électrique. Le bâtiment a été inauguré ce dimanche 2 avril par le président, Mahamadou Issoufou. Cette nouvelle centrale, qui fonctionne grâce au gazole, doit permettre de réduire les coupures d’électricité que subissent souvent les habitants de la capitale.

Avec l’inauguration de la nouvelle centrale thermique de Gorou Banda, le Niger veut accroître le taux de satisfaction de la demande d’électricité par l’arrêt des délestages. « C’est un pas important vers la couverture des besoins à l’énergie au-delà de Niamey, de l’ensemble du Niger », estime le président Issoufou.

L’ingénieur Machar, l’un des responsables de la centrale, est très optimiste. La bataille pour l’énergie électrique est en bonne voie au Niger, dit-il : « Ce qui est sûr, l’objectif c’est de soulager la population en cas d’absence, d’abord de la ligne qui vient du Nigeria. Il y a du solaire qui viendra aussi pour qu’on puisse, rien que cette année, produire 150 mégas ».

Des responsables de la Banque ouest-africaine de développement étaient présents pour cette inauguration. Sans la participation de la BOAD, ce projet n’aurait pas vu le jour : « En un mot, la banque est intervenue à hauteur de 32 milliards au titre de ses fonds et 33 autres milliards au titre du Fonds de développement énergie de l’UEMOA. Ça fait au total une intervention de 65 milliards », détaille Amadou Zongo.

Un grand soulagement pour les populations de Niamey et ses environs, qui ont subi pendant plusieurs semaines des coupures intempestives d’électricité avec un thermomètre qui frôle les 42 degrés à l’ombre.

 

Une pensée sur “Niger : la nouvelle centrale thermique de Gorou Banda inaugurée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *