L’Afrique du Sud parmi les 25 pays les plus propices aux IDE

Selon le cabinet A.T. Kearney, la nation arc-en-ciel est à nouveau parmi les 25 pays les plus propices aux investissements directs à l’étranger (IDE).

Le classement est publié chaque année par le cabinet de conseil en stratégie A.T. Kearney. Pour les deux dernières années, l’Afrique du Sud était absente du Foreign Direct Investment Confidence Index, (FDICI) qui mesure la confiance des dirigeants de 500 entreprises multinationales dans les diverses destinations d’investissements directs étrangers durant les trois prochaines années. Pour l’édition 2017 donc, la nation arc-en-ciel revient et se place au 25e rang.
Les raisons d’un retour
« L’Afrique du Sud a réintégré l’indice, en raison de l’important potentiel d’investissement à long terme dans le secteur manufacturier du pays », indique le cabinet A.T. Kearney. Pour son étude, le cabinet a sondé les dirigeants de cinq cents entreprises multinationales ayant un chiffre d’affaires supérieur à 500 millions de dollars au moins et originaires de trente pays. Pour la petite histoire, ce sont les États-Unis qui dominent le classement de cet indice FDICI. L’Allemagne, deuxième, passe devant la Chine. Suivent la Grande-Bretagne, le Canada, le Japon, la France, l’Inde, l’Australie et Singapour.

 

JAMES BARMA    – Le Point Afrique –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *