Duterte demande à l’armée US à se préparer à quitter les Philippines : « Goodbye America » !

Le Président des Philippines, Rodrigo Duterte, a déclaré que les forces militaires des États-Unis (US) présentes dans « notre pays, doivent préparer leur sortie » parce que leur présence n’est pas nécessaire, parlant d’un « adieux aux USA ».

Les différentes prises de positions du nouveau président philippin – en rupture avec la politique du dictateur Marcos installé par les USA et ses successeurs – marque un virage géopolitique vers les BRICS et le désalignement sur les Etats Unis d’un pays qui est une ancienne colonie américaine. Ce virage s’accompagne d’une détente avec la guérilla communiste et le puissant parti communiste philippin (lire ici)

« Préparez-vous à quitter les Philippines, préparez vous à l’annulation de l’accord de visite des troupes (…) Nous ne luttons pas contre la Chine, c’est vous (USA) qui nous incitait à ce combat ; de la même manière nous ne lutterons jamais contre la Russie, avec qui nous sommes de plus en plus amis « , a déclaré Duterte.

Cet accord, signé en 1998, permet aux troupes américaines de prendre positions sur l’archipel pour des exercices de combat conjoints. Et assure de fait la principale présence de l’armée américaine en Asie du Sud Est et notamment en mer de Chine contrôlant les principales routes maritimes commerciales.

Philippines : « Goodbye America »

Dans un discours télévisé, Duterte a répété « Goodbye America », en réaction à ce qu’il a perçu comme une décision arbitraire de la Maison Blanche de supprimer un large paquet d’aides pour ce pays soit disant en raison de préoccupations sur les droits de l’homme : une décision qui prête évidemment à sourire lorsque l’on sait combien Washington ne s’est jamais préoccupé des droits de l’homme durant les décennies où leur dictateur Marcos était au pouvoir, ainsi que lorsque ces successeurs ont poursuivi la violente répressions des communistes, syndicalistes et progressistes à travers toutes les Philippins.

En octobre dernier, Duterte a annoncé que les Philippines planifiaient de se rapprocher de la Chine et la Russie pour former une alliance militaire et économique.

JBC pour www.initiative-communiste.fr

http://www.initiative-communiste.fr/articles/international/duterte-demande-a-larmee-us-a-se-preparer-a-quitter-philippines-goodbye-america/

 

par PRCF

Agoravox