Le Cameroun désormais premier producteur de banane des pays ACP

 

Avec 278 450 tonnes de bananes produites en 2015, le Cameroun en devient le premier producteur dans les pays d’Afrique Caraïbes et Pacifique (ACP), détrônant ainsi la Côte d’Ivoire. Une première.

Changement sur la carte des ténors de la banane. Avec 278 450 tonnes de bananes produites en 2015, le Cameroun en devient le premier producteur des pays d’Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP), a récemment révélé l’ambassadrice de l’Union européenne (UE) au Cameroun, Françoise Collet, en marge d’une visite dans les plantations de banane des régions du Littoral et du Sud.

Le pays d’Afrique centrale déclasse ainsi, pour la première fois, la Côte d’Ivoire qui, avec ses 260 000 tonnes de bananes produites l’année dernière, se classe au deuxième rang des pays ACP, d’après la même source.

5ème fournisseur mondial

Cette performance propulse le Cameroun au rang de 5ème fournisseur mondial derrière l’Equateur (1,36 million de tonnes), la Colombie (1,31 million de tonnes), le Costa Rica (0,95 million de tonnes) et la République Dominicaine (0,32 million de tonnes). Selon Mme Collet, la production camerounaise de banane a été booster grâce à l’aide de l’UE qui s’est concrétisée via le Programme d’Appui au Plan de Modernisation des Douanes (PAPMOD) et les Mesures d’Accompagnement au secteur bananier du Cameroun (MBA).

Cette année en revanche, les ventes à l’étranger de la banane camerounaise perd de la vitesse. A fin juillet 2016, 152 384 tonnes de bananes ont été exportées, soit une baisse de 3,4% par rapport à 2015, selon les données de l’Association bananière du Cameroun (Assobacam). Une légère contre-performance due au recul de plus de 10 000 tonnes des exportations de CDC, l’agro-industriel public et second employeur du pays après l’Etat. La firme avait suspendu sa commercialisation de la banane hors-standard cette année.

Par La Tribune Afrique